PRÉSENTATION

Une vie sans concessions

Driss CHRAÏBI

Entretiens réalisés par Abdeslam KADIRI

Postface de Kacem BASFAO

ENTRETIENS

Format : 14 x 21 cm
Reliure : broché
Pagination : 96 pages
ISBN : 978-2-914773-23-2
Prix : 14,00 €

L'OUVRAGE

Né en 1926 à El Jadida (ex-Mazagan), Driss Chraïbi fit irruption sur la scène littéraire en 1954 avec Le Passé simple. Salué par la presse française, au Maroc le roman fut mis au pilori. Accusé de trahir son pays par sa violente critique de la société traditionnelle, l’auteur dut s’exiler en France et au Canada durant de nombreuses années.

En 1955, avec Les Boucs, il dénonce cette fois, dans un langage libre et cru, le sort que la France réserve aux travailleurs immigrés nord-africains. Suivront une vingtaine de romans, parmi lesquels L’Âne, Succession ouverte, La Civilisation, ma mère !…, Mort au Canada, La Mère du printemps, Naissance à l’aube, L’Homme du livre, ainsi que la série de l’inspecteur Ali.

La parole de Driss Chraïbi a toujours été celle d’un homme libre, en révolte contre l’autorité, les injustices et toutes les formes d’asservissement ou de compromission. Ces entretiens réalisés au soir de sa vie par Abdeslam Kadiri, et qui sont comme une sorte de testament, nous font entendre cette voix singulière de l’enfant terrible de la littérature marocaine. Au fil des pages se dessine le portrait d’un immense écrivain qui n’a jamais sacrifié aux lois du succès ni succombé aux tentations du confort matériel. Driss Chraïbi évoque le cours torrentiel de sa vie, ses rapports à son œuvre, sa vision du passé et du présent, son refus du conformisme ambiant, qu’il soit social, politique ou religieux. On retiendra aussi la générosité, le doute salutaire, le désintéressement de l’écrivain et sa farouche volonté d’exprimer contre vents et marées son humanité et sa liberté de penser.

En une ultime pirouette, lui qui aimait tant les farces, il est mort le 1er avril 2007, dans la Drôme où il s’était installé depuis plusieurs années.

Les entretiens sont complétés par une postface de Kacem Basfao, professeur à l’université de Casablanca Aïn Chock, qui apporte un éclairage particulièrement pertinent sur l’œuvre de Driss Chraïbi.

L'AUTEUR

Né en 1977 à Casablanca, Abdeslam Kadiri est journaliste. Il collabore notamment à Tel quel (Maroc) et à Ouest France.

L'AUTEUR

Driss CHRAÏBI

Né en 1977 à Casablanca, Abdeslam Kadiri est journaliste. Il collabore notamment à Tel quel (Maroc) et à Ouest France.

Stacks Image 1459
Stacks Image 1462
Stacks Image 1468
Stacks Image 1471

PLUS

Zone de téléchargement

Couverture

4de couverture

Photographie
de l'auteur

© Kacem Basfao

 
 
Stacks Image 143

Le choix du nom de Zellige*,
que l’on peut rapprocher de mosaïque,
symbolise notre volonté affirmée
d’échanges, de partenariat
et d’ouverture.

* Zelliges : motifs constitués
de morceaux de briques émaillés
décorant les monuments ou
les intérieurs dans le monde arabe.